REFLEXION

SURETE DE WILAYA D’AIN TEMOUCHENT : Inauguration de nouvelles infrastructures



Hier, M. Abou Ahmed Boubekeur, directeur de la santé, de l’action sociale et des sports de la DGSN accompagné du contrôleur de police M. Mohamed Said Mohamed inspecteur régional de la police de la région ouest, représentant du général major M. Abdelghani Hamel ont effectué une visite de travail à la sûreté de wilaya d’Ain Témouchent. En cette occasion, plusieurs infrastructures relevant de la sûreté nationale ont été inaugurées. La première infrastructure à être visitée a été l’hôtel de police baptisé au nom de Khaladi Ismail, situé  au niveau du chef lieu de la wilaya, également  10 logements de fonction pour  les cadres de la police. Ensuite, ce fut au tour du centre de formation et d’apprentissage de la police implanté à la cité ‘’jawhara’’ inauguré en 2014, lequel est  spécialisé dans la formation de policiers tous grades confondus, il prend également en charge la formation de base et continue, ainsi que le suivi des stagiaires et les recyclages. A Beni Saf, la délégation a procédé a l’inauguration d’un hôtel de police de huit chambres de 23 lits construit sur une superficie de 800 mètres carrés mitoyen au siège de la sûreté de daïra , baptisé au nom de l’agent de police Moussa  Boudjemaa Bouziane  assassiné par les hordes barbares dans l’exercice de ses fonctions en novembre 1993. Pour l’occasion, le représentant de la DGSN a remis un diplôme d’honneur, ainsi qu’une somme d’argent à la famille du défunt. Toujours  au centre ville de Beni Saf,  la délégation a procédé à l’inauguration d’une première sûreté urbaine, ex siège de la sûreté de daïra, où  sur place le chef de la sûreté de wilaya, M. Khaibiche Mokhtar  déclara  ‘’ l’emplacement stratégique de la nouvelle sûreté urbaine entre dans le cadre de la politique de proximité défendue  par la DGSN,  permettra aux équipes de polices de mieux assurer leur mission d’accueil, de prévention et de dissuasion.’’ Puis ce fut au tour d’un hôtel de police familial  à être inauguré par la délégation, au niveau de la commune de Terga.

H. Bouna
Mercredi 26 Juillet 2017 - 20:06
Lu 412 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 24-10-2017.pdf
3.93 Mo - 23/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+