REFLEXION

SUR PROPOSITION DU GOUVERNEMENT ALGERIEN : Vers un énorme campus de lutte contre le cancer !

Sur le plateau de la chaîne Ennahar TV, deux professeurs britanniques de renommée mondiale, à savoir : M. Christopher Evans, professeur et ancien conseiller aux Affaires de santé du Premier ministre britannique David Cameron, et le professeur et président de l’un des plus grands laboratoires d’oncologie au monde, Gordon Mcvie, ont levé le voile sur l’énorme projet d’un campus
de lutte contre le cancer proposé pour le gouvernement algérien.



En effet, à  l’issue du séminaire international pour la lutte contre le cancer qui a eu lieu lundi  à l’hôtel « Aurassi » d’Alger, Ennahar TV s’est vue accueillir deux professeurs britanniques de renommée mondiale : Christopher Evans, professeur et ancien conseiller aux Affaires de santé du Premier ministre britannique David Cameron, et le professeur et président de l’un des plus grands laboratoires d’oncologie au monde, Gordon McVie. Les deux illustres professeurs ont été accompagnés de Rouibah Yasser, directeur du projet « Excalibur » en Afrique du Nord et de Christophe Pike, qui s’occupe de l’aspect économique des projets de santé. Les invités d’Ennahar TV ont levé le voile sur l’énorme projet d’un campus de lutte contre le cancer proposé pour le gouvernement algérien. Ce campus sera, tel expliqué sur le plateau d’Ennahar TV, autonome. Le campus en question englobera toutes les disciplines relatives à la maladie du cancer : des laboratoires de recherche pharmaceutique, des blocs chirurgicaux, des centres de chimiothérapie, etc. La prochaine étape de ce projet proposé par des chercheurs britanniques et qui, selon eux, « a beaucoup plu au professeur Messaoud Zitouni », sera d’installer des centres, des annexes, dans les régions isolées pour faciliter aux habitants de ces régions de bénéficier de soins de qualité et dans les meilleurs délais. « Beaucoup de malades de ces régions isolées meurent avant d’arriver à l’hôpital, l’objectif de ce projet est de permettre à ce malade de recevoir tous les soins nécessaires sans avoir à parcourir des centaines de kilomètres », déclare le professeur Yasser Rouibah. Ce projet qui apparait telle une aubaine pour les cancéreux algériens, attend donc l’approbation du gouvernement. 

Salim
Mardi 31 Mars 2015 - 17:31
Lu 429 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+