REFLEXION

SUR INSTRUCTION DU WALI D’ORAN : Fermeture des abattoirs non autorisés



Les services de la commune de Hassi Bounif ont entrepris cette semaine une campagne pour la fermeture des abattoirs non autorisés existants dans les communes de  Hassi Bounif et Hassi Ameur, et ce, conformément aux instructions du wali d’Oran, M. Mouloud Cherifi, décidées,  ce jeudi dernier après réception de plaintes émanant d’opérateurs activant dans les régions susmentionnées, et du Directeur de l’entreprise chargée de la gestion des zones industrielles. Ces contestations sont justifiées par les dommages causés par les nombreux travaux d’aménagement de ces abattoirs, dont  les propriétaires se débarrassent de leurs déchets partout. Devant cet état de fait, instruction a été donnée par le premier responsable de la wilaya, exigeant la fermeture de ces abattoirs  définitivement et sans avertissement au préalable, du  fait que leur activité n’est pas autorisée, pour cause la pollution et ses conséquences sur la région depuis longtemps  à laquelle s’ajoute la réalisation  de revenus sans recourir  à aucune responsabilité ou obligations. Le plus grave est que la viande vendue n’est soumise à aucun contrôle vue sa commercialisation directe.  Par ailleurs, des sources de la commune ont rapporté que ces genres d’opérations ont précédemment été organisés sur une initiative locale de la commune. Quant à l’activité une fois entreprise conformément à la décision du wali, elle sera soutenue par la présence des services de sécurité et à travers laquelle, il sera procédé à la fermeture des endroits irréguliers jusqu’à leurs réouvertures, que dans  un cas de règlement légal et l'obtention d’un registre de commerce.

Touffik
Mardi 12 Septembre 2017 - 18:59
Lu 390 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 19-11-2017.pdf
3.83 Mo - 18/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+