REFLEXION

SUR DECISION DU PRESIDENT ABDELAZIZ BOUTEFLIKA : Neuf daïras du sud élevées au rang de wilayas

Parmi les décisions prises par le chef de l’Etat, M. Abdelaziz Bouteflika, lors du conseil des ministres restreint tenu, mardi, sous sa présidence, la création de neuf nouvelles wilayas, qui s’ajouteront aux 48 wilayas que compte le pays.



Ainsi, neuf daïras du Sud du pays seront élevées au rang de wilayas. Il s’agit : In Guezzam (Tamanrasset), In Salah(Tamanrasset), Bordj Badji Mokhtar (Adrar), Djanet (Illizi), Touggourt (Ouargla), Beni Abbès (Béchar), El-Meghair (Ouargla), Timimoun (Adrar) et Ménea (Ghardaïa). Cette décision sera effective avant juin prochain, selon les termes du communique dudit conseil des ministres restreint rendu public. D'autres wilayas déléguées seront créées en 2016 dans les Hauts-plateaux. Le Sud a la priorité en 2015 afin "d'étaler l'effort financier requis"."Cette démarche se généralisera graduellement au reste du pays, en préparation à la création future de wilayas nouvelles" indique le communiqué.Quant au dossier de l’exploration du gaz de schiste, le Président, Bouteflika a demandé au gouvernement de poursuivre les explications données à la population locale et à l'opinion publique en général, et ce, non seulement pour faire savoir que les forages-tests, initiés à In Salah, seront achevés «à très brève échéance», mais aussi pour confirmer que «l'exploitation proprement dite de cette énergie nouvelle n'est pas encore à l'ordre du jour». Pour le Chef de l'Etat, «si l'exploitation de ces nouvelles ressources nationales en hydrocarbures s'avère une nécessité pour la sécurité énergétique du pays à moyen et long terme, le gouvernement devra, cependant, veiller avec fermeté au respect de la législation par les opérateurs concernés, pour la protection de la santé de la population et la préservation de l'environnement». En outre, il a chargé le gouvernement d'initier des «débats transparents», avec la participation de compétences reconnues, pour permettre à chacun de mieux comprendre les données relatives aux hydrocarbures non conventionnels qui sont «une réalité et une richesse nouvelles de notre pays».Pour rappel, le Premier ministère a demandé aux différents ministères de lui faire parvenir des rapports détaillés sur les programmes de développement initiés au profit des Hauts plateaux et du sud du pays et ce, en prévision de trancher la proposition de création de deux ministères: un ministère des Hauts plateaux et un ministère du Sud, en plus de la création de grands ministères regroupant les secteurs concernés à l’occasion du prochain remaniement ministériel. Ce qui témoigne du souci de l’Etat de contenir la colère et les contestations qui éclatent de temps à autre dans la région des Hauts plateaux et du Sud.     

Riad
Mercredi 28 Janvier 2015 - 17:33
Lu 544 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+