REFLEXION

SUITE AU DETOURNEMENT D’UN TERRAIN : Le wali ordonne l’ouverture d’une enquête



SUITE AU DETOURNEMENT D’UN TERRAIN : Le wali ordonne l’ouverture d’une enquête
L’affaire d’un supposé détournement de terrain appartenant  à un promoteur a  éclaté dernièrement par  le propriétaire du terrain en question ce qui d’ailleurs a poussé le wali d’Oran à intervenir en mettant en garde les responsables concernés par ce détournement, et  n’a pas hésité à crier haut et fort « Il y a un groupe de voyous dans les services de l’OPGI, le cadastre, ainsi que dans la conservation foncière qui n’hésitent pas à détourner les biens d’autrui. Ils ne reculent devant rien. La police est chargée d’enquêter sur cette affaire, et ces individus seront tous poursuivis en justice », a indiqué le wali d’Oran, M. Abdelmalek Boudiaf, jeudi dernier lors d’un briefing qui s’est tenu dans l’hémicycle de la wilaya. En effet, c’est à la suite d’une requête d’un citoyen, victime d’un détournement de son bien, un terrain d’une superficie de 700 m2 situé dans le quartier de Savignon au 3, rue Mohamed Benmimoune, que ce dernier a été invité à assister au briefing. Selon ses déclarations, la genèse de cette affaire remonte à plus de six mois, « lorsqu’un individu est venu me proposer d’acheter mon propre terrain. Cette personne avait en sa possession un acte de copropriété au nom de deux personnes qui ont déjà acheté le terrain », selon lui. « Cet acte comporte deux dates différentes, 2009, 2010 a été publié en 2011. Alors que mon propre acte de propriété a été notifié en 2001 par maître Béjaoui, publié et enregistré. D’après l’acte détenu  par ces deux personnes, ce terrain a été vendu pour une somme de 16 millions de centimes », a affirmé ce citoyen qui se dit victime d’une arnaque. Il ajoutera que face à cette situation, il avait sollicité le responsable de la conservation foncière afin d’avoir des éclaircissements et de connaître la fiche de son terrain. « M. Benguendouz aurait affirmé que M. D convoitait ce terrain depuis 2 ans, « donc ne me mêlez pas à cette affaire, à vous de la régler », aurait-il dit. Le même citoyen affirmera, par ailleurs, avoir pris attache avec le premier responsable de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI). «Je me suis rapproché du responsable de l’OPGI, M. Abkari pour avoir des explications sur l’acte délivré par son département. Il avait affirmé que s’il avait signé cet acte, c’est parce que les directeurs de l’Office, commercial et juridique ont signé, donc voilà pourquoi il a signé cet acte ». M. Abdelmalek Boudiaf a instruit ses services d’ouvrir une enquête dès demain, dans les services de l’OPGI, la conservation foncière et le cadastre, afin de débusquer les personnes qui sont derrière ce détournement. Par ailleurs, il est à noter que de nombreux terrains ont été détournés. De ce fait, le wali a précisé qu’il interviendra personnellement pour mettre fin à cette situation.

Medjadji. H
Mercredi 16 Janvier 2013 - 00:00
Lu 396 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+