REFLEXION

SUITE A UNE OPERATION MENEE PAR LA GENDARMERIE NATIONALE : Une dangereuse bande de malfaiteurs neutralisée à Aïn El Beïda

Dans une opération de grande envergure, les éléments de la Gendarmerie nationale ont réussi avant-hier à mettre hors d'état de nuire la bande de "Papillon" à Aïn El Beïda. La bande en question, composée de sept individus, âgés entre 23 et 27 ans, semait la terreur au niveau des axes routiers d'Es-Sénia, Aïn El Beïda, Misserghine et la LOFA.



Lors de l'opération de neutralisation de ce groupe, les éléments de la gendarmerie nationale ont procédé à la saisie d'importantes quantités d'armes à feu (5 fusils de chasse), des armes blanches, de la drogue et des psychotropes. La bande, dirigée par le dénommé Brahim "Papillon", est à l'origine de dizaines d'agressions dont ont été victimes plus de vingt personnes, ayant déjà déposé plainte auprès des services de sécurité. Il faut souligner que leur mise hors d'état de nuire a été réussie grâce à un travail minutieux d'investigation et de filature, soldé par la découverte de leur quartier général, une habitation illicite, sise à Aïn El Beïda. La perquisition de cette habitation après un mandat délivré par le procureur de la République près le tribunal d'Es-Sénia, avait permis la saisie de sept sabres, 5 poignards, 5 fusils de chasse, des cocktails Molotov, des bombes lacrymogènes, 500 gr de kif traité, 200 comprimés de psychotropes et des cassettes vidéo des films de victimes. Les sept individus ont été présentés hier devant le procureur de la République près le tribunal d'Es-Sénia, sachant que les membres de cette bande criminelle avaient tous des antécédents judiciaires. Ils ont été poursuivis pour les griefs d'association de malfaiteurs, port d'armes prohibées et coups et blessures volontaires.

Medjadji H
Lundi 22 Avril 2013 - 11:44
Lu 221 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+