REFLEXION

SUITE A UNE CIRCONCISION EFFECTUEE A MASCARA : Un bébé de 30 mois rend l’âme au CHU d’Oran



SUITE A UNE CIRCONCISION EFFECTUEE  A MASCARA : Un bébé de 30 mois rend l’âme au CHU d’Oran
Un bébé de 30 mois, dénommé C. Hadj, a dernièrement rendu l’âme au service des urgences médicochirurgicales du centre hospitalo-universitaire(CHU) d’Oran, après son transfert de l’hôpital de Mascara. Le décès du nourrisson serait dû à une infection contractée suite à une opération de circoncision effectuée par un médecin généraliste au niveau de la localité de Sidi Kada, située à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya. Apprend-on de sources hospitalières. Les médecins ayant examiné la petite victime ont diagnostiqué, dans leur jargon « …des contractures musculaires, triamus et crise tétanique généralisée… ». Ce qui voudrait dire, en clair, que le bébé avait tout simplement contracté le tétanos lequel, avec le temps et la vulnérabilité du petit sujet, aurait envahi tout le corps et a provoqué la mort. Les mêmes sources ont signalé que le défunt bébé a été opéré par quelqu’un de non habilité qui a transgressé la loi précisant que de telles interventions étaient du ressort exclusif des chirurgiens. Une situation qui a provoqué l’émoi au sein de la famille du bébé et en milieu hospitalier local, n’a pas manqué de susciter la réaction des services de la direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran. A rappeler que la petite victime a séjourné pendant plusieurs jours à l’hôpital de Mascara, avant d’être évacuée à Oran, suite à la dégradation de son état de santé. On ignore, pour l’instant, si la famille du bébé décédé a porté plainte devant le parquet de Mascara, ainsi que les mesures prises par la tutelle. Le tétanos est une maladie infectieuse aiguë, grave et potentiellement mortelle, due à Clostridium tetani, un bacille sporulant anaérobie strict et ubiquitaire dont les spores sont souvent retrouvées dans la terre. La maladie est causée par la contamination d'une plaie par des spores de Clostridium tetani, qui vont ensuite germer et se transformer en bacille sécrétant une neurotoxine qui migre le long des axones des nerfs moteurs jusqu'à la moelle épinière et le tronc cérébral, entraînant des contractures musculaires caractéristiques, des spasmes et des convulsions et éventuellement la mort. A l'échelle mondiale, le tétanos cause environ 500 000 morts par an, presque tous dans les pays en voie de développement. Sont exposées toutes les personnes risquant de présenter une plaie susceptible d'être souillée par de la terre contaminée par des spores de clostridium.»

A.Salim
Samedi 9 Octobre 2010 - 00:01
Lu 725 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+