REFLEXION

SUITE A LA DECISION DU CLUB DE BARCELONE D'INVITER GILAD SHALIT :Le "clasico" Barça-Real envenime Gaza

Pourtant, les autorités du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, et certains activistes palestiniens avaient appelé au boycottage du match à la suite de la décision controversée du club de Barcelone d'inviter Gilad Shalit.



SUITE A LA DECISION DU CLUB DE BARCELONE D'INVITER GILAD SHALIT :Le "clasico" Barça-Real envenime Gaza
Le tankiste israélien de 26 ans, qui a aussi la nationalité française, avait été libéré en octobre 2011 après plus de cinq ans de captivité aux mains du Hamas en échange de 1.027 Palestiniens détenus en Israël. Devant la forte désapprobation suscitée par cette invitation, le FC Barcelone avait tenté d'apaiser la colère des supporters palestiniens en invitant également Mahmoud Sarsak, un footballeur gazaoui emprisonné par Israël pendant trois ans et libéré en juillet au terme d'une longue grève de la faim.De son côté, le Hamas avait exhorté le FC Barcelone à annuler son invitation au jeune Israélien, menaçant d'appeler les médias "musulmans, arabes et palestiniens" à boycotter le "clasico" s'il était dans les tribunes.Les images de la télé n'ont pas montré d'images de Shalit dans la foule, mais la vue d'un drapeau israélien a aussitôt déclenché les huées et les sifflets de l'assistance gazaouie.Le FC Barcelone "doit savoir qu'il a beaucoup, de supporteurs au Moyen-Orient qui sont mécontents de ce qui s'est passé", lâche Zakariya Atoun, 53 ans, un fan du Barça.

Riad
Lundi 8 Octobre 2012 - 23:00
Lu 210 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+