REFLEXION

SUITE A L'ARTICLE PUBLIE PAR NOTRE JOURNAL INTITULE: "LE GENERAL BIGEARD REPONDRA DE SES CRIMES ODIEUX DEVANT DIEU" : Le Lieutenant- colonel Jeanpierre Commandant alors le “ 1er REP ” répond à “Réflexion”

Le Lieutenant-colonel jeanpierre, Commandant le 1er REP, durant la période coloniale, sans doute touché par ce qui a été rapporté par l’article publié sur notre site « reflexiondz.net», concernant des événements survenus durant la période coloniale, notamment les tortures subies par Louisette Ighlariz et son témoignage apporté dans son livre « Algériennes » publié en 2001, où elle relate des faits d’histoire, d’autres concernant l’assassinat d’Ali la Pointe. Des faits, qui n’ont certainement pas plu au Commandant Jean Pierre dans la manière d’être exposés peut-être, mais voulant être le défenseur incontesté de Bigeard, du fait qu’il ait vécu cette période aux cotés de Bigeard, le Colonel, tient à apporter sa version sur certains faits historiques, dont voici l’intégralité de la lettre adressée à la rédaction de Réflexion.



SUITE A L'ARTICLE PUBLIE PAR NOTRE JOURNAL INTITULE: "LE GENERAL BIGEARD REPONDRA DE SES CRIMES ODIEUX DEVANT DIEU" : Le Lieutenant- colonel Jeanpierre Commandant alors le “ 1er REP ” répond à “Réflexion”

Suite lettre intégrale :

Bonjour Yacine

C'est bien vous qui avez écris l'article intitulé "LE GENERAL BIGEARD REPONDRA DE SES CRIMES ODIEUX DEVANT DIEU"? J'ai trouvé pour le moins "pittoresque" votre façon de "relater" l'Histoire. Il s'avère que je m'y intéresse (à l'Histoire) et ça ne date pas d'hier. Il s'avère également que je suis assez âgé pour avoir été contemporain des "évènements" en question et, en outre, je connaissais plutôt bien Bigeard. Vous commencez par évoquer Louisette Ighilariz, ce qui est un excellent exemple. En effet, elle a été torturée d'une façon abominable par des militaires français. C'est incontestable et inacceptable. Cependant, son acharnement à dénoncer Bigeard comme son bourreau laisse perplexe. En effet, elle fut arrêtée et conduite à Alger le 28 septembre 1957. A cette date, le 3eme RPC aux ordres de Bigeard terminait, en Kabylie, une opération commencée le 22. Du 28 Septembre au 8 Octobre, repos à la base arrière de Sidi Feruch. Du 8 octobre au 17 décembre, le régiment, toujours aux ordres de Bigeard était en opération à Timimoun Boukrelala dans le sud algérien (Sahara). Louisette Eghilariz fut torturée, c'est elle qui le dit, de Septembre à décembre 1957... Où était Bigeard durant cette période??? D'autre part, dans son livre "Algérienne" paru en 2001, elle affirme, je cite "avoir été torturée à Alger par des militaires français de la 10e DP, entre le 29 septembre et le 20 décembre 1957, sur le commandement de Bigeard." En effet, elle avait mis en cause Massu et Bigeard comme les «commanditaires» du «sale boulot», assurant avoir reconnu Massu et Bigeard. «Lorsque Massu ne venait pas, un autre gradé, grand et mince, portant un béret vert, le remplaçait. C'était Bigeard», témoignait-elle ainsi dans le Nouvel Observateur du 31 mai 2001. Des spécialistes avaient relevé que le vert était la couleur de la Légion étrangère et que Bigeard, de l'infanterie coloniale dont la couleur était le rouge, ne pouvait porter un tel couvre-chef. Curieusement, l'éditeur du livre a fait corriger certains passages et le béret de Bigeard a changé de couleur, passant du vert au rouge.... mais là encore, petite erreur, le 3eme RPC était le "seul" régiment para à ne pas porter le béret, vert ou rouge mais, la fameuse "casquette Bigeard"... ??? Quant à "l'assassinat d'Ali la Pointe", le 1er REP était (à l'époque) sous le commandement du Lieutenant Colonel Jean Pierre.... Bigeard avait assez de boulot avec son 3eme RPC. On pourrait continuer ainsi un bon bout de temps à propos de votre article. Les faits sont les faits et j'ai du mal à croire que Dieu soit satisfait de leur "manipulation". Et pour conclure, si c'est ainsi que l'Histoire est enseignée aux jeunes algériens, ce n'est pas demain que la paix se fera entre nos deux peuples....ici la faute à qui? C'est pourtant ce que je souhaite de tout mon cœur. Sans rancune... j'espère.
Jean Pierre

. .
Lundi 13 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1324 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+