REFLEXION

SUITE A DES ECHAUFFOUREES ENTRE DES FELLAHS ALGERIENS ET LES FORCES DU MEKHZEN : L’ANP enquête au sujet d’une violation des frontières

Les forces de l’ANP auraient procédé à une enquête au sujet d’une tentative de violation des frontières par les forces marocaines positionnées dans cette région, suite à des échauffourées qui ont éclaté dernièrement entre des fellahs algériens de la région et les forces marocaines selon des sources concordantes.



SUITE A DES ECHAUFFOUREES ENTRE DES FELLAHS ALGERIENS ET LES FORCES DU MEKHZEN : L’ANP enquête au sujet d’une violation des frontières
En effet, des forces marocaines auraient franchi les frontières terrestres de plusieurs mètres à l’intérieur du sol algérien à la circonscription de la wilaya de Tlemcen, en vue  d’entamer une opération de nivellement sur une parcelle de terrain d’une longueur de 100 mètres à l’intérieur du sol algérien, dans le but de procéder à une tentative d’appropriation en modifiant le tracé des frontières selon la même sources. Les forces marocaines  ont utilisé des bulldozers, franchissant ainsi les terres agricoles appartenant à des fellahs algériens. Aussitôt l’alerte donnée, les gardes-frontières de Bab el Assa se sont déplacés sur les lieux et ont informé à leur tour, le commandement de l’ANP. L’incident provoqué volontairement par les forces marocaines est intervenu à proximité du fossé que les autorités algériennes avaitcreusé, croyant que le tracé des frontières entre les deux pays a été modifié suite à la réalisation du fossé qui a été creusé pour renforcer la sécurité des frontières algériennes devenues une passoire pour les contrebandiers d’où, il a été nécessaire de créer 20 brigades mobiles et 23 nouveaux centres de surveillance des frontières entre les deux pays  servant de dispositif pour l’Algérie dans sa  lutte contre la contrebande et le trafic de drogue selon la même source. Par ailleurs, il a été procédé à la modernisation de 23 centres de surveillance, et 20 brigades mobiles  sur les frontières algéro- marocaines qui s’étendent sur une longueur de 170 kilomètres à la circonscription de Tlemcen afin de mener une lutte implacable en vue d’anéantir le phénomène de la contrebande qui ruine l’économie nationale.

Touffik
Lundi 28 Octobre 2013 - 22:00
Lu 1525 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+