REFLEXION

STRUCTURES DE SOLIDARITE A MOSTAGANEM : À quoi serviront les structures d’accueil spécialisées

Beaucoup de SDF et de malades mentaux, ont eu leur chance de survie en affrontant les situations les plus difficiles, que grâce à la bénédiction de Dieu. Mais en parallèle, le phénomène de l’errance et de la mendicité ne cesse de prendre des proportions alarmantes.



Un simple tour au centre-ville de Mostaganem, démontre la multiplication des phénomènes de l’errance et de la mendicité d’un côté et le silence des parties concernées par la prise en charge de cette catégorie sociale  de l’autre. Sinon comment expliquer que Mostaganem possède des structures d’accueil spécialisées et un hôpital psychiatrique, mais malgré cela  presque toutes  les artères de la ville sont envahis par ces marginaux et ces malheureux, nonobstant ceux qui font  de la mendicité un métier. Cette  situation parait désormais plus que jamais un dysfonctionnement flagrant dans les priorités des responsables locaux et dans la prise en charge de cette frange de la société marginalisée, surtout en cette période de l’été, depuis ce dernier mois de ramadhan et jusqu'à présent, leur nombre a considérablement progressé, ils sont partout et il y en a même qui représentent un danger sur la santé des citoyens. Une prise en charge rapide et efficace dans une structure spécialisée d’accueil de cette catégorie fragile et marginalisée est vraiment  nécessaire avec l’approche de la saison hivernale, des campagnes de regroupements seront plus que salutaires.                    

Tayeb Bey Aek
Dimanche 15 Septembre 2013 - 11:59
Lu 93 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+