REFLEXION

STIDIA : Rien ne va plus à l'APC !



Malheureusement, les APC de la wilaya de Mostaganem ne cessent d’être secouées  par des scandales pour les unes, et pour les autres par  des contestations internes provocant des conflits entres les membres élus. Il ne se passe pas un jour, sans que ces assemblées populaires communales  ne défrayent la chronique locale par des nouvelles alarmantes sur le comportement incivique ou la surprenante "sortie " de l'un des membres du conseil, Malheureusement ,les plus "en vue" remarqués par une telle attitude, demeurent les maires dont certains n’hésitent point à faire la "une" quotidienne de la commune, laquelle ils sont censés gérées après seulement  quelques mois de leur élection. C'est ainsi que l'APC de la paisible localité de Stidia  semble aller tout droit vers le gel des activités de son conseil communal dont 08 des 15 membres qui la composent, boycottent les  réunions depuis plus d'un mois et ne signent plus les délibérations. Les 08 contestataires dénoncent la gestion monopolisée du maire, ne partageant point  les décisions prises avec les membres. A cet effet, ils lui reprochent de ne point les associer à la prise des décisions concernant le développement de la commune. A cela, s’ajoute leur écartement pur et simple, lors de l’octroi des aides financières pour la construction  des logements ruraux. Outrés par le comportement du président de l'APC, ces derniers préfèrent ne plus assister à la tenue des réunions du conseil. Pour mettre un terme à cet état de fait, ils sollicitent l'intervention de la tutelle pour trancher définitivement sur cette question, qui perdure et nuit à l'image de l’APC.                             

L.AMMAR
Dimanche 19 Janvier 2014 - 17:32
Lu 392 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+