REFLEXION

STIDIA : La plage : un cimetière pour les cachalots



STIDIA : La plage : un cimetière pour les cachalots
La plage de Stidia semble devenir un cimetière pour les dauphins, les cachalots et autres cétacés. Rocheuse, elle reste très fréquentée par les amoureux de la pêche à la ligne, mais très redoutée par les malheureux cétacés blessés qui se laissent emporter par les vagues et finissent par échouer sur  le large. Certains parviennent à se faire secourir à temps, alors que d’autres finissent par trépasser par manque de secours. Tel parait être le cas du dernier cachalot mesurant 5 mètres et pesant presque 200 kilogrammes, qui a été  découvert à l’aube par des pécheurs revenant vers la côte .Alertés, les éléments de la protection civile se sont déplacés sur le rivage et ont procédé à l’enfouissement sous terre de la bête marine pour éviter sa putréfaction à l’air libre.     

L.AMMAR
Lundi 24 Décembre 2012 - 00:00
Lu 1019 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+