REFLEXION

STIDIA : L’école primaire ‘’Boudiaf Mohamed’’ dans un état délabré

Des parents d'élèves de l'école primaire Boudiaf Mohamed située dans la commune de Stidia, nous ont fait part de leur désagréable surprise quant aux conditions d'accueil des élèves pour le premier jour de leur rentrée scolaire à l’école.



C 'est un véritable spectacle de désolation auquel nous avons été confrontés , en accompagnant nos enfants à leur école, cette dernière est envahie par une saleté repoussante, les salles de cours sont laides, aux murs pleins de graffitis immondes, voire répulsifs, des portes déglinguées, des fenêtres ayant l'aspect de simple lucarnes, des toilettes obstruées d'où les eaux usées se déversent totalement dans la cour, ce qui dégage une odeur nauséabonde, l'installation électrique défectueuse qui présente un danger permanent pour les élèves et les enseignants, le manque d'eau potable, la surcharge des classes , le manque d'enseignants etc.....’’ , dira un parent d'élève révolté qui ajouta , ‘’ pourquoi parmi les quatre écoles primaires existantes au niveau de la commune de Stidia, c'est la seule qui reste abandonnée et délaissée par les autorités locales ‘’ , conclura-t-il . Cette infrastructure scolaire  qui présente plusieurs lacunes et insuffisances connaitra sans doute,  dans les prochains jours surtout avec l'approche de la saison hivernale des moments difficiles pour les élèves. D’autre part, à noter que la route qui mène à cet établissement scolaire est dans un état lamentable, et ne dispose que d'une seule piste d'accès sans bitume. Selon les parents d’élèves,  plusieurs doléances ont été transmises au maire mais à ce jour elles sont restées vaines. Devant cette situation, les  parents d'élèves demandent aux autorités de la wilaya d'intervenir dans les plus brefs délais possibles, pour   mettre fin à cette anarchie qui ne cesse de prendre de l'ampleur au niveau de cette commune et de prendre en charge toutes les préoccupations des citoyens, afin de rendre sa crédibilité à cette école. Tout est en panne dans cet établissement, en raison du laisser - aller qui règne en maitre sur ces lieux, et qui met en cause les autorités locales à leur tête le P/APC de la commune de Stidia dont les prérogatives lui reviennent vu qu’il s'agit d'une école primaire.

Tayeb Bey Aek
Mercredi 17 Septembre 2014 - 18:16
Lu 204 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+