REFLEXION

SOUS UN TOIT MENACANT RUINE A MASCARA : Une femme et ses 3 enfants crient leur désespoir



Dans un état de détresse et de peur, la dame N.Kheira, âgée de 43 ans, mère de trois enfants scolarisés, s’est présentée à notre bureau pour exposer sa stupeur due à l’écroulement du plafond de la sa maison, heureusement pas sur la tête des enfants encore au lit à cette heure. Kheïra comme ses voisines vivent dans une situation d’angoisse dans une vielle bâtisse qui risque du jour au lendemain de s’écrouler devant le poids des années d’existence sans le moindre entretien de la part du propriétaire. Les plafonds comme les murs sont tous menaçant. Les locataires actuels n’ont pas bénéficié de logement malgré des dossiers déposés pour des raisons que seule la commission de l’étude des dossiers peut connaître. Les résidents de cette bâtisse dite « Haouche Baatiche » à la rue Nouari Hamou lance un appel aux responsables pour trouver une solution à leur problème qui n’a que trop duré.

B.Boufaden
Dimanche 15 Mai 2011 - 11:30
Lu 213 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+