REFLEXION

SOUS LE PARRAINAGE DE M. LE WALI OUADDAH HOCINE : "Conseils et dépistage du diabète"

Sous le parrainage de M. le wali de Mostaganem, l‘association El Amel des diabétiques d’Aïn Tédelès en partenariat avec l’association des médecins généralistes de Mostaganem, ont procédé samedi dernier à un dépistage de ce fléau du siècle qu’est le diabète parmi la population de la daïra d’Aïn Tédelès.



SOUS LE PARRAINAGE DE M. LE WALI OUADDAH HOCINE : "Conseils et dépistage du diabète"
Les services compétents de la wilaya, les laboratoires Roche, Novo Nordisk, Sanofi Aventis et Lad Pharma ont été à la hauteur de l’appel. Jamais n’a été réunie une telle pléiade d’intervenants dont le Dass de Mostaganem, M. Larabi Larbi, Mme le docteur Lakehal Djamila médecin-chef au niveau de la Cnass, l’éminence grise de la médecine algérienne le docteur Bouchareb Blal venu spécialement d’Oran, le fameux diététicien Karim Messouss, cette grande personnalité qui entre dans nos foyers par le petit écran et les « nôtres » volontaires et bénévoles de toujours les docteurs Hadjidj Redouane, Traï Mohamed, Boukabrine Larbi, Belhamiti Belkacem. Droits des patients et procédures administratives ont été décortiquées par les deux premiers alors qu’alimentation, complications, traitement et autres conseils ont été présentés à l’assistance par le reste des intervenants. Deux ateliers servaient pour le dépistage chez l’enfant et l’adulte sous l’égide du docteur Bouterfas du laboratoire Novo Nordisk qui a aussi excellé dans la sensibilisation dans une salle réservée aux familles. Le personnel des services pédiatriques et de médecine interne de l’Eph d’Aïn Tédelès a encore une fois démontré qu’il était disponible et à la hauteur de la tâche ainsi que le chef du centre culturel local, M. Abdellaoui Kouider.Sur ce, il est à signalé que bon nombre, près de 5%, de gens venus au dépistage, s’est avéré atteint de cette pandémie. Le cas A. R., un jeune de 27 ans a tenu en haleine l’assistance. Amputé d’une jambe, il vadrouille d’une administration à une autre en quête de ses droits et qu’enfin il lui a été indiqué le droit chemin vers son but.C’est un peu avant midi que M. le wali de Mostaganem, en bras de chemise apparut dans la salle de conférence et qu’accueillit M. Hamiti Ali, le président d’El Amel. Un petit mot aux présents et un dépistage sur sa personne ont laissé l’assistance ébahie devant tant de modestie de cet invité surprise et de marque qui n’a pas manqué de prendre le pouls de la localité avec M. Senouci Mohamed Amine, le chef de daïra d’Aïn Tédelès cet infatigable stimulateur des associations, et de déjeuner avec les invités, les patients et les spécialistes dans le fameux et propret restaurant de M. Abbassa Charef qui était aux anges. Des moments immortalisés par la famille Khelil père et fils qui, enfin ont trouvé un moment de repos après des nuits de veille et des jours de labeur.

B.Benatia
Mardi 5 Juillet 2011 - 10:38
Lu 1106 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+