REFLEXION

‘’SOUK EL KETANE’’ DE M’DINA J’DIDA A ORAN : La commune poursuit en justice les commerçants



‘’SOUK EL KETANE’’ DE M’DINA J’DIDA A ORAN : La commune poursuit en justice les commerçants
Les dossiers des commerçants de ‘’Souk-El Ketane’’ qui refusent toujours de régler leurs arriérés de loyer à la commune d’Oran seront transmis à la justice, avons-nous appris de source autorisée, cette dernière ajoute qu’en cas de non-paiement, les commerçants récalcitrants seront passibles de l’annulation du contrat les liant  à la commune, affirme-t-on, sachant que le montant global des arriérés de loyer est de l’ordre de 9 milliards de centimes, certains d’entre eux ont des factures impayées estimées à 50 millions de centimes. Ces derniers déclarent leur impossibilité d’honorer leurs créances locatives, compte tenu de leur « revenu dérisoire », Expliquant la situation, un membre de l’association représentant des commerçants dira que : « le problème avec la commune est né depuis la décision d’augmentation des loyers de 300% » déplorant que « cette hausse excessive nous a ruinés ». Cependant et selon un responsable de la commune, les commerçant de Souk-El Ketane ne payeront pas leur loyer avant l’adoption de cette augmentation promulguée par l’assemblée populaire communale. Il indiquera à cet effet que « la majorité des commerçants de ce Souk sous-louent leurs locaux  à  des prix bien importants et plus que ceux  demandés par la commune avec la hausse de 300%. Selon nos informations ces locaux sont sous-loués entre 10.000 et 20.000 dinars par mois selon l’emplacement alors que la commune les loue à 3 000 DA  mensuellement  en tenant compte de la superficie de chaque local.  Par ailleurs, lors de notre présence dans ce Souk, nous avons appris que certains commerçants ont carrément vendu leurs locaux, pourtant biens de la commune. Ces nouveaux acquéreurs ne sont pas considérés comme locataires de la commune, nous précise-t-on Il y a lieu de souligner que le Souk en question qui jouit d’un emplacement stratégique dans le quartier commercial de M’dina Jdida devra être transformé en centre commercial moderne à étages. Selon notre interlocuteur, Souk-EL-Kettane est inscrit au grand programme de modernisation des marchés communaux. Les occupants devront être évacués vers un site en attendant l’achèvement des travaux. Ce qui est loin d’être réalisé tant que que les commerçants n’auront pas régler leur situation actuelle.

N. Bentifour
Dimanche 19 Décembre 2010 - 10:38
Lu 614 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+