REFLEXION

SKIKDA : Une maman séquestrée par son fils, meurt de faim



Suite à la mort d’une vieille femme âgée de 78 ans, trouvée inerte à l’intérieur de son domicile, les services de sécurités près la Daïra d’El Kol à l’ouest de Skikda, ont ouvert une profonde enquête pour déterminer les causes exactes du drame. La victime  répondant aux initiales de Zineb.B a été découverte  morte, dans son domicile, sis au quartier Bousekine, ou sa dépouille mortelle a été immédiatement transférée à la morgue, avant qu’il ne s’avère que sa mort remonte à trois jours d’avant. La victime qui souffrait de plusieurs maladies chroniques, vit avec ses deux fils, dont l’un est constamment en déplacement du fait qu’il travaille à Alger. Quant au second,  souffrait de troubles mentaux. Ce dernier,  a divagué dans la rue pendant tout un mois, laissant sa mère seule chez elle  après avoir fermé la porte à clefs. Sans assistance à son âge, la vielle femme a péri après un mois de faim en l’absence de nourriture et  de médicaments.  En outre, les services de sécurité, ont trouvé la victime dans un état de début  de décompositions apparaissant sur sa dépouille mortelle dans sa chambre.            

Nadine
Mardi 27 Novembre 2012 - 00:00
Lu 405 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+