REFLEXION

SKIKDA : Le P/APC de Zitouna arrêté en flagrant délit de corruption



Les services de la Gendarmerie nationale de la commune de Chraiai, située à l’est de Skikda, ont arrêté en flagrant délit de corruption le président de l’Assemblée populaire communale (P/APC) par intérim de la commune Zitouna, près de la ville côtière de Collo, a-t-on appris auprès de ce corps constitué, a rapporté l’APS. La même source a indiqué qu’une souricière a été tendue à l’édile indélicat, suite à une plainte déposée par un entrepreneur, affirmant faire l'objet d'un chantage de la part de cet élu. Le P/APC par intérim, a ajouté la même source, réclamait auprès de cet entrepreneur la somme de 600 000 DA en contrepartie d'une intermédiation en sa faveur pour décrocher un marché dans le secteur des travaux publics. Les services de la Gendarmerie nationale ont procédé à l’enregistrement des numéros de série des billets de banque de la moitié (300 000 dinars) de la somme convenue, avant de les remettre à l’entrepreneur qui devait, à son tour, les remettre au P/APC par intérim. Présenté devant le procureur de la République du tribunal de Collo, le mis en cause a été placé en détention provisoire. Le P/APC de la commune Zitouna occupait le poste par intérim depuis neuf (9) mois, le délai de son intérim devait expirer demain (samedi). Il a accédé au poste par intérim, suite à la décision du wali de Skikda de mettre fin à la fonction de l’ex-P/APC de Zitouna, poursuivi par la justice pour transgression des règlements applicables dans les marchés publics, et qui vient d’être acquitté.                    

 

Salim
Samedi 14 Mai 2016 - 16:06
Lu 286 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+