REFLEXION

SIRAT : Un jeune crève l’œil de son frère avec une faucille



Une rixe a éclaté entre frères pour un minable sentier que l'un des belligérants a tracé par ses navettes quotidiennes au sein du champ de l'autre. Agacé par cette "expropriation de force", le cadet  fini par en avoir assez et avertit son ainé de ne plus tenter de traverser sa parcelle. Malheureusement et n'ayant point pris au sérieux l'avertissement de son petit frère, le grand frère traversa encore le chemin qu'il a toujours emprunté. Fou furieux, le cadet qui le surveillait, fonça comme une bête féroce sur lui et lui creva un œil avec une faucille (mendjel) qu'il tenait à la main. En sang et en cris, l'ainé tituba et tomba à terre, terrassé par la vive douleur. Ayant pris la fuite, le cadet fini par se rendre à l'évidence et se livrer à la brigade de la gendarmerie. Quant à l’ainé, il a perdu un œil malgré le traitement et plusieurs tentatives d'actes chirurgicaux si vains.   

L.Ammar
Mardi 19 Avril 2016 - 19:22
Lu 329 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+