REFLEXION

SIRAT : Les postulants aux 39 logements LSP mécontents

Le projet des 39 logements LSP « logement social participatif » dans la commune de Sirat accuse un énorme retard dans la réception d’à peu près un an et demi à cause du non raccordement au réseau d’assainissement.



Insatisfaits, les acquéreurs ont signé une pétition accompagnée d’une lettre dont nous tenons une copie pour interpeller les autorités à se pencher sérieusement sur leur problème. Pourtant lancés en 2007, selon B.K l’un des acquéreurs, ces 39 logements ne sont toujours pas réceptionnés. Le projet en question, qui devrait être achevé en 2011, connaît un énorme retard et la cause de cela c’est le non raccordement au réseau d’assainissement. Les bénéficiaires ont déjà exprimé leur mécontentement par plusieurs visites à l'agence foncière sise à la Salamandre et selon ce même bénéficiaire: « Chaque lundi nous nous mettions par groupe de  quinze personnes et nous nous rendions tous à la dite direction mais sans réponse, toujours le même mot qui se répète ; il faut attendre. On accumule retard après retard, et ce, après celui des dossiers des souscripteurs au niveau de la caisse nationale du logement (CNL), un autre retard se manifeste ; le non raccordement au réseau d’assainissement qui nous prive de nos maisons.». D'ailleurs, ces acquéreurs qui attendent depuis des lustres ne savent plus à quel saint se vouer, car la plupart d’entre eux ont dépensé toutes leurs économies dans le loyer. Sans oublier que ces derniers, dénoncent l'indifférence affichée par les autorités à l'égard de leur situation. Aucune explication pour justifier les retards n’a été donnée, pourtant les travaux de réalisation devront être achevés en 2011 et à chaque fois le délai se réitère. Une situation, jugent-ils angoissante. Lit-on aussi dans cette lettre adressée au ministre de l’habitat et de l’urbanisme ; « nous, les bénéficiaires des 39 logements LSP dénonçons cette situation pitoyable dont on est victime et le retard enregistré par certains entrepreneurs et ce, malgré plusieurs doléances adressées aux services concernés ainsi que les responsables locaux, personne  n’a daigné bouger le petit doigt pour nous aider ou nous donner des explications.  Malgré que le projet soit à 90% d’achèvement, les travaux ont subitement été arrêtés en aout 2011 avec le non raccordement au réseau d’assainissement ce qui a engendré ce retard. À cet effet, nous avons l'honneur de venir, par la présente requête vous demander à votre haute autorité de bien vouloir instruire les différents services concernés à lever les obstacles qui ralentissent l’achèvement de ce projet. »

Bouziane Kamel
Jeudi 31 Janvier 2013 - 00:00
Lu 291 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+