REFLEXION

SIDI SAFI (AIN TEMOUCHENT) : Le SG et un membre élu de l’APC écroués pour corruption

A la suite d’une plainte déposée par un citoyen, résidant à Sidi-Safi (Ain-Temouchent) faisant état que le secrétaire général et un élu à l’APC de Sidi-Safi lui avaient exigé une somme de 10 millions de centimes, afin qu’ils signent un document administratif de désistement d’un lot de terrain situé dans le territoire de leur commune précitée. Les éléments de la police judiciaire n’ont pas tardé à tendre, cette semaine, une souricière durant la nuit dans une rue à Béni-saf .



L’opération s’est soldée par l’interpellation et l’arrestation du secrétaire général  de la commune en flagrant délit  de corruption en possession d’une somme d’argent de 10 millions de centimes  que les services de sécurité ont photographiés, afin de matérialiser l’acte de corruption . Il s’agit des dénommés B.M, âgé de 46 ans, secrétaire général de la commune de Sidi-Safi et H.M, âgé de 52 ans, membre de l’APC de Sidi-Safi. Ces deux présumés auteurs de demande et acceptation d’avantages illégaux  dans l’accomplissement de leurs fonctions , réprimé  par le Code Pénal et les dispositions de la loi N°06-01 du 20 février 2006 relative à la prévention et la lutte contre la corruption, qui ont été soumis à la procédure d’usage avant d’être présentés par devant le tribunal de Béni-saf territorialement compétent où ils  ont été mis en détention préventive par le juge d’instruction en charge de l’affaire. Il nous a été informé  , au cours d’une conférence de presse avec les gens de la presse radiophonique écrite, tenue au siège de la Sûreté de wilaya d’Ain-Temouchent dans la matinée du 06 février 2014, animée par le Chef de la Sûreté de wilaya et les chefs de services ,  qu’il a été saisi des documents administratifs vierges signés par le  Président de l’APC de Sidi-Safi , et que cette affaire est actuellement entre les mains de la justice du tribunal de Béni-Saf , pour déterminer s’il aurait d’autres complices de cette affaire pénale ou d’autres affaires réprimées par la loi pénale.      

B.Abdelgheffar
Vendredi 7 Février 2014 - 17:14
Lu 459 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+