REFLEXION

SIDI LAZREG (RELIZANE) : Le maire invité par ses paires à jeter l’éponge



Encore une fois une mairie en litige et qui risque de retarder les intérêts des citoyens déjà en difficultés. Cette fois-ci, ce sont les sept élus des 13 membres de la municipalité de Sidi Lazreg, daïra de Zemoura, qui ont demandé le départ du maire du parti El Fedjr El Djadid pour avoir agi contre les intérêts de la commune. En effet, suivant une pétition remise à la tutelle, les sept élus reprochent au maire d’avoir réceptionné un projet de route reliant douar El Maaziz au chef-lieu de la commune alors qu’il n’existait pas sur le terrain. En plus, le maire a accepté de financer une autre trajectoire au niveau du douar de Sidi Ali Ben Yahia alors qu’il relève de la commune de Dar Ben Abdellah. La liste des mécontents évoque aussi la décision du maire de vendre le tuf à une entreprise privée sans passer par les usages réglementaires en premier lieu l’absence de délibération. En tout cas, le malaise ne concerne pas seulement cette petite localité  enclavée  puisque les 33 membres de la commune du chef-lieu  de la wilaya   Relizane ont  suspendu  quant à eux  les travaux de leur assemblée  tenue  ce mercredi  au siège de la commune  après des échanges de propos entre certains élus et le président de la  municipalité. Les travaux furent reportés à demain dimanche.

Gana H.
Vendredi 15 Janvier 2016 - 16:31
Lu 95 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+