REFLEXION

SIDI LAKHDAR : Une fille repêchée morte à Petit-Port



Le bilan macabre des noyades sur le littoral mostaganémois s'alourdit de jour en jour et a atteint déjà le nombre de 06 noyés depuis le lancement de la saison estivale. Le non-respect des mesures préventives contre les noyades et surtout les consignes de la baignade demeure à l'origine de ces drames  de l’été. La baignade en zone interdite et en dehors des heures de surveillance des rivages reste également  le facteur principal de la survenue de ces noyades mortelles. A ce titre, les éléments de la Protection civile de Sidi Lakhdar viennent  de repêcher le  corps d’une jeune fille âgée de 16 ans  de la plage de Petit-Port, qui  relève territorialement  de  la commune de Sidi Lakhdar. Originaire  d’Ouargla, la jeune fille venue passer ses vacances au bord de la mer a été emportée brusquement par  le courant  marin d'une plage  non surveillée où elle se baignait.  Ses deux frères qui l’accompagnaient ont été sauvés d’une mort certaine par les maîtres-nageurs, qui l'ont secouru de justesse. Une enquête a été diligentée par les éléments de la sécurité publique afin de déterminer les causes de cette mort tragique.             

L.AMMAR
Mardi 26 Août 2014 - 17:50
Lu 320 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+