REFLEXION

SIDI LAKHDAR : Des douars d'un autre âge!



Il semble que le train du développement social et économique est toujours attendu à travers certains hameaux de la commune de Sidi Lakhdar, voilà déjà plus de 40 ans. Les citoyens des douars de Tlemçani, de Rahou et Moussa, et des zones rurales éparses, situées au sud-est de la commune, se plaignent énormément du déficit flagrant de projets tendant au désenclavement des bourgs qui demeurent marginalisés et oubliés par toute mesure d'amélioration du cadre de vie. C'est ainsi que ces douars qui paraissent être d'un âge révolu, ne disposent à ce jour que des pistes où il est si difficile à se déplacer même à pied ,d'aucun moyen de transport public pouvant les rattacher au reste du monde, et du manque flagrant de l'eau potable qui se cherche encore à dos d’âne à des dizaines de kilomètres d'un coin à l'autre . Aujourd'hui, ces malheureux citoyens sollicitent que l'A.P.C daigne se pencher sur la satisfaction des doléances qui ne cessent de soulever ,et qui se résument en la disponibilité d'une ligne de transport public desservant les douars , de l’aménagement de quelques  routes rattachant les douars  les uns aux autres et surtout le raccordement  des douars  sur le réseau de l'eau potable.                                                                                              

L.AMMAR
Mardi 18 Février 2014 - 17:44
Lu 215 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+