REFLEXION

SIDI LAKHDAR: Célébration du 8 mai 1945



SIDI LAKHDAR: Célébration du 8 mai 1945
Dans le cadre de la commémoration des festivités marquant le 66ème anniversaire des événements du 8 mai 1945, le directeur du centre culturel M.Si Kebri Amar, en collaboration avec l’association locale culturelle « Chabab et espoir » ont élaboré un riche programme en cette occasion.Quelques neuf associations culturelles, dont trois françaises, à savoir l’association Sans Papiers, association Toulouse et Limousin Algérie ont pris part. L’objectif principal de cette journée, en plus de la célébration de l’événement, est le renforcement des relations entre les partenaires et l’échange d’expérience dans le domaine culturel tant national qu’outre-mer. L’ouverture de cette journée, baptisée sous le slogan « on se souvient », a débuté par la cérémonie de levée des couleurs et dépôt de gerbe de fleurs au carré des martyrs en présence des représentants de la société civile et le mouvement associatif. Ces présents ont visité par la suite l’exposition photos et biographies de quelques martyrs, les stands mettant en exergue le tableau de peinture et autres travaux ayant trait à l’artisanat issu du terroir au centre culturel « Lakhdar Mekki ». Par ailleurs, les invités, en absence totale des autorités locales, ont assisté aux exhibitions sportives exécutées par les jeunes du centre culturel. En marge de ces manifestations, des conférences ont été animées par des professeurs, notamment l’écrivain Maneni Merabet relative aux événements du 8 mai. Le choix de cette région n’est pas fortuit. En effet, cette date coïncide avec les enfumades des grottes El Fararich il y a 166 ans à Nekmaria où des militaires sous la houlette du général Bugeaud ont commis un crime contre l’humanité. A noter que la célébration s’est clôturée par une visite guidée des sites historiques et culturels de la région. Les associations ayant pris part à la manifestation, Association Toulouse présidée par Hamid Boumaïza, association Limousin par Bernard Monvallier, association des diabétiques par M. Absar, association des Non-voyants, association Chemin de la sagesse, association Chabab et Espoir, association Génération et Solidarité, association Mouja. A titre d’information, les associations étrangères (Françaises) étaient guidées par le professeur Ghoubrini.

Houssam
Dimanche 8 Mai 2011 - 12:25
Lu 513 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+