REFLEXION

SIDI-KADA-MASCARA : Habitat rural : Un citoyen crie à l’arnaque



SIDI-KADA-MASCARA : Habitat rural : Un citoyen crie à l’arnaque
Un citoyen répondant aux initiales de B.M habitant au Douar Ouled Sidi Salem dans la Commune de SidI Kada s’est présenté à notre bureau pour exprimer son mécontentement à l’égard de l’entrepreneur qui a été désigné pour lui construire un logement acquis dans le cadre du programme du logement rural « FONAL ». B.M qui voulait à tout prix sortir des difficultés de la maison qu’il occupe avec sa famille et qui se trouve sur le point de s’écrouler, se voit confronté à un autre problème plus épineux. En effet, B.M, disait « après avoir bénéficié de cette aide, un entrepreneur m’a été envoyé par certains responsables de la SLEP de Tighennif, celui-ci au lieu d’effectuer la construction comme l’ensemble de ses collègues soit la devanture de la maison en pierre et les trois autres murs en briques, il entame toute la bâtisse en parpaing et quel parpaing ? Pour confirmer mes dires, j’invite qui de droit de se rendre sur les lieux pour faire son constat. Le parpaing et l’ourdi avec lesquels fût construite ma maison ressemblent à des gaufrettes, quand j’ai protesté, le Chef de service de la SLEP de Tighennif me répond « Tu as deux solutions devant toi, ou tu accepte ou tu désiste au profit d’un autre » Alors je me suis adressé à d’autres niveaux la DLEP de Mascara, le Wali de Mascara puis le premier Ministère ensuite la présidence de la République. Des recommandations sont parvenues au niveau de notre wilaya mais sont restées lettres Mortes. La construction en question demeure sans achèvement, mais sur les documents de l’entreprise, ceux de la SLEP et même celle de l’expert, elle est portée comme finie. Les portes et les fenêtres demeurent existantes et sans cadres, les murs et le plafond pas encore allaises. Dans ce cas, je vois que l’Entrepreneur m’arnaque et veut à tout prix prendre possession des deniers de l’Etat sur mon dos avec la complicité de certains commis de l’Etat. Après la plainte que j’ai déposée un peu partout même au niveau de la Justice, le chargé du suivi me menace en disant qu’il allait prendre des représailles contre ma personne. Si l’Etat débourse des sommes colossales dans l’aide à l’habitat rural dans le but de faire bénéficier la population des campagnes pour les inciter à se maintenir au niveau de leurs douars dans le but de travailler leurs terres et faire de l’élevage, certains Entrepreneurs veulent arnaquer ces même personnes pour soutirer des sommes importantes du trésor public avec la complicité de certains fonctionnaires véreux. C’es pourquoi, je demande aux responsables concernés de faire une enquête dont je serai responsable devant les lois » pour confirmer les dires de la personne en question nous nous somme rendu sur place pour faire un constat, cette maison représente un risque pour ces futures habitants si jamais elle sera habité.

B Boufaden
Mardi 19 Octobre 2010 - 00:01
Lu 618 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+