REFLEXION

SIDI EL MEDJDOUB (MOSTAGANEM) : Pourquoi les taxis ne desservent pas la cité des 544 logements ?

Les citoyens de la cité sur mer des 544 logements, située à Sidi El Medjdoub souffrent du manque de transport urbain. Ils se plaignent aussi de l'absence de taxis qui ne desservent plus cette cité depuis des lustres, et ce en raison du délabrement de la route



Une situation qui pénalise les usagers qui doivent prendre leur mal en patience et attendre des heures durant ces moyens de transport. Les bus faisant la navette entre la ville et cette "cité du bout du monde" sont déjà pleins à craquer au niveau de  Diar El Hana et sont contraints de rebrousser le chemin vers le centre-ville sans pouvoir continuer vers la destination citée. De ce fait, les citoyens sont privés quotidiennement du moyen de transport vers la ville et tiennent à solliciter l'intervention de la direction des transports pour l’affectation de bus et de taxis vers ce quartier où plus de 1500 âmes y vivent et ont du mal à se déplacer pour les  raisons énumérées ci-dessus. Notons que les plus affectées par cette absence de transport, sont les personnes âgées et les femmes condamnées à attendre du matin au soir le passage incertain d'un taxi ou de bus qui méprisent cette destination.

L. Ammar
Lundi 17 Mars 2014 - 17:45
Lu 200 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+