REFLEXION

SIDI EL HOUARI : Une foire pour les métiers du bâtiment



La Place de la République du quartier de Sid El Houari abritera du 6 au 8 juin une foire aux métiers traditionnels du bâtiment. Initié par l’association Santé Sidi El Houari (SDH), le programme de cette manifestation comprend des expositions, ateliers de démonstration artisanale, animations pédagogiques pour les enfants, conférences, rencontres-débats avec les artisans et entreprises de réhabilitation. Un vaste et ambitieux programme a été initié par les pouvoirs publics pour sauver et réhabiliter des centaines d’immeubles anciens ainsi que de nombreuses places publiques. Près de 200 jeunes artisans sont mobilisés pour la réhabilitation du vieux bâti à Oran. Ces jeunes diplômés dont la formation s’est déroulée au niveau de l’école-chantier de SDH, constituent aujourd’hui «le gros de la main-d’œuvre des entreprises chargées de la restauration des immeubles anciens de la capitale de l’Ouest du pays.» Des dizaines d’autres stagiaires composant la promotion actuelle de cette structure d’apprentissage seront également recrutés à la faveur d’une nouvelle convention signée entre «SDH» et une des entreprises impliquées dans le programme de réhabilitation élaboré par les pouvoirs publics. L’école-chantier de l’association «SDH» s’étend sur un site de 6.000 m2 au cœur du quartier de Sidi El-Houari, qui concentre à lui seul la majorité des sites et monuments historiques de la wilaya d’Oran. Ce programme est, cependant, très exigeant en savoir-faire artisanaux et métiers traditionnels tels que la maçonnerie traditionnelle, la taille de pierre, les forgerons et ferronniers d’art, les menuisiers ébénistes et charpentiers, la pose de vitrail et carrelages traditionnels.                                                    

Rafik.M
Mardi 4 Juin 2013 - 09:22
Lu 174 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+