REFLEXION

SIDI EL HOUARI : Relogement de 650 familles au nouveau pôle urbain de Belkaid, aujourd’hui

Il sera procédé, à partir d’aujourd’hui, au relogement de 650 familles, résidentes au quartier de Sidi El Houari, à Oran, vers de nouveaux logements sociaux au nouveau pôle urbain de Belkaid, comme annoncé vendredi par les services de la wilaya d'Oran.



Notons que le quartier de Sidi El Houari n’a pas bénéficié d’opération de relogement de grande envergure, depuis plusieurs années, bien qu’il s’agisse d’un quartier dont plusieurs immeubles sont dans un état vétuste et datent de la période coloniale. Selon la même source, cette opération qui entre dans le cadre du programme d'éradication du logement précaire, en particulier les habitants des bâtiments menacés d’effondrement, marquera le début de la mise en œuvre de la deuxième phase du programme de relogement à Oran, qui a été lancé plus d'un an, et suite auquel il a été procédé au déménagement de plus de 8000 familles dans sa première phase. Pour les résidents des bâtiments vétustes à Sidi El Houari, il a été recensé 1150 familles concernées par le programme de déménagement, ajoute la même source, qui a souligné qu’en plus de l’opération de déménagement de 650 familles, aujourd’hui, il a été procédé hier samedi, au palais des expositions, au quartier de la nouvelle ville, à la remise au bénéfice de 500 familles habitants le vieux bâti, de décisions de pré-affectation de logements sociaux situés au nouveau pôle résidentiel à Belkaid, qui entre dans le cadre des 3700 décisions de pré-affectations que la wilaya d’Oran a réservé  aux résidents des 8 secteurs urbains à l’exemple de Sidi El Bachir, Ibn Sina, Badr, en plus du secteur de El Mokri, El Mokrani, El Amir ainsi que Sedikkia, où il sera procédé à leur déménagement, dès l'achèvement des travaux de réalisation des logements qui leur sont réservés comme a été précisé par les services de la wilaya d’Oran, qui ont fait remarquer que la plupart de ces logements connaissent un taux très ‘’avancé’’ dans le rythme de réalisation,  où plus de 6400 familles résident dans des logements de fortune répartis, vont bénéficier de logements décents dans le cadre de la deuxième phase du même programme, qui devrait avoir lieu progressivement au cours de l'année en cours, selon ce qu’a annoncé le wali d’Oran, M. Abdelghani Zaalane, il y a deux semaines.

Touffik
Samedi 27 Février 2016 - 17:14
Lu 738 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+