REFLEXION

SIDI EL-HOUARI, IBN SINA ET BADR EN TETE DES QUARTIERS CONCERNES : 6 400 familles seront relogées cette semaine

Le wali d’Oran, M. Abdelghani Zaalane, a confirmé avant-hier que la deuxième phase de l’opération de relogement suite à laquelle, 6400 familles occupant des bâtisses menaçant ruine, vont bénéficier de nouveaux logements sociaux, sera lancée dans un délai ne dépassant pas une semaine et va toucher à son début, le secteur urbain de Sidi El Houari, à travers ses différents quartiers et l’opération se poursuivra à d'autres secteurs tels que Sidi El Bachir, Ibn Sina, El Badr, El Mokri, Mokrani, ainsi qu’El Amir et Es Seddikia.



Le premier responsable de la wilaya a expliqué que 2700 familles vont bénéficier graduellement de logements sociaux prêts à Belkaid, tandis que 3.700 familles vont bénéficier des décisions de pré-affectation de logements qui connaissent maintenant des progrès significatifs dans le rythme de réalisation et pourront recevoir leurs appartements avant l'expiration du mois de juin prochain. Le wali a expliqué que les cas restants à El Hamri et Mediouni, seront également pris en compte et a rassuré dans le même contexte les résidents du quartier de Planteur, une fois l’achèvement de l’opération de distribution de ces quotas de logements destinés aux résidents des bâtiments précaires, 90 % des efforts seront destinés vers ce quartier à travers le déménagement de ses  habitants dans le cadre d'un programme de 11. 000 logements réservés à cette catégorie et l'élimination d'un nombre considérable de constructions précaires, où il sera procédé à la récupération des assiettes foncières et leur réservation pour la réalisation d'importants investissements à la wilaya. En outre, M. Abdelghani Zaalane a indiqué que les habitants des constructions anarchiques ne seront pas exclus eux aussi des opérations de relogement, où il sera procédé au déménagement de quelques quartiers qui ont été recensés à l’exemple de Sidi El Houari, Hayet Regency, El Raya, et d’autres. Le premier responsable a appelé à conjuguer tous les efforts en vue de mettre un terme à l'avancée des habitations illicites qui déforment l'aspect urbain de la capitale de l'Ouest Algérien, qui attire maintenant de nombreux visiteurs, qu'ils soient des touristes ou dans le cadre des principaux rassemblements et manifestations économiques, culturelles, scientifiques, sans parler de l'événement important, celui des jeux Méditerranéens en 2021 que la wilaya a entrepris sa préparation.

Touffik
Mardi 23 Février 2016 - 18:15
Lu 185 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+