REFLEXION

SIDI DJILLALI- TLEMCEN : Les fellahs réclament des chemins vicinaux entretenus

Les agriculteurs et les fellahs résidant et activant à travers les zones rurales de la commune de Sidi Djillali, distante d’une soixantaine de kilomètres dans le sud du chef-lieu de Tlemcen, se plaignent des difficultés qu’ils rencontrent pour rejoindre leurs habitations et leurs lieux de leurs activités liées à l’agriculture et l’élevage.



Cela est en raison des pistes et chemins vicinaux dégradés. Selon les informations recueillies, les services de  l’APC de Sidi Djillali ont proposé la réalisation des  projets de pistes  et de chemins vicinaux pour désenclaver les zones rurales de la commune et permettre aux fellahs d’accomplir leur travail dans de bonnes conditions, aux services de la direction des services agricoles et de la conservation des forêts de la wilaya de Tlemcen. Rappelons que cette  situation fait l’objet d’une attention par les responsables locaux de la  daïra de Sidi Djillali  et les services compétents de la wilaya pour la réalisation des  projets rentrant dans le cadre du PPDRI dans les communes de Sidi Djillali et El Bouihi  qui seront concrétisés  prochainement. Rappelons que les deux communes sont à vocation agricole et pastorale notamment l’élevage des ovins, caprins et bovins

B. Abdelgheffar
Dimanche 22 Décembre 2013 - 16:55
Lu 178 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+