REFLEXION

SIDI CHAHMI (ORAN) : 6 mois de prison ferme requis contre l’ex maire



Le procureur de la République près le tribunal correctionnel d’Oran a requis une peine de 06 mois de prison ferme à l’encontre de l’ex maire de Sidi Chahmi pour délits d’abus de pouvoir et d’entrave à l’exécution de décisions de justice, suite à une plainte déposée contre lui à l’époque par des délégués qui ont bénéficié d’une décision du tribunal administratif pour réintégrer leurs postes. Les faits de cette affaire remontent à l’époque où l’accusé était à la tête de la commune, alors il avait procédé à la suspension de délégués de bureau de leurs postes d’emplois, qui ont choisi de recourir à la justice devant le tribunal administratif, qui les a restitué dans leurs droits, mais l’intéressé a refusé d'appliquer la décision de justice à la demande de ses associés et certains de ceux qui l'ont désigné pour  exploiter la fonction de « Maire », pour faire primer leurs intérêts personnels, c’est les mêmes parties qui l’avaient embourbé dans des affaires qui se trouvent au niveau de la justice, pour se retrouver en fin de compte sans poste d’emploi et poursuivi dans des affaires graves, y compris celle d’opposition à l'application de décisions de justice, et au cours de l'audience, ce dernier a tenté de se soustraire de sa responsabilité pénale en attendant le jugement du tribunal qui sera rendu cette semaine.  

Toufik
Dimanche 4 Janvier 2015 - 10:58
Lu 145 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+