REFLEXION

SIDI CHAHMI : Les habitants de Saint Rémy réclament l’aménagement des routes

Les résidents dans la région de Saint Rémy, à Sidi Chahmi, à Oran, ont insisté sur la nécessité de l’intervention des instances concernées dans le but de trouver des solutions d'urgence à leurs problèmes, qui ne cessent d’altérer leur existence depuis des décennies.



Le problème de l'usure des routes  vient en premier plan, ces dernières se trouvent dans un état désastreux en terme de propagation de nids de poules et l’absence totale de bitumage, où certains habitants de la région  ont confirmé qu’ils ont déposé plusieurs requêtes auprès des autorités concernées afin de procéder au  revêtement des routes usées qui se transforment au cours de l'hiver en de vraies piscines d'eau et de marécages de boue et de poussière,  gênant en conséquence tout mouvement de circulation des citoyens, ainsi que les propriétaires de véhicules qui encourent  de lourdes pertes en raison des pannes de leurs véhicules à chaque fois, sans parler de la poussière qui se répand de partout en été, ce qui a entrainé chez de nombreux citoyens des maladies respiratoires telles que l'asthme et les allergies. Malgré cela, les différentes réclamations n’ont eu à ce jour aucun écho positif, un vrai problème qui  reste une hantise  pour les habitants  et les pousse à s’interroger sur le sort des fonds alloués annuellement par la wilaya pour la concrétisation de projets d’utilité, car selon leur déclaration, ils souffrent toujours du problème de l'usure des routes et l'absence de certaines infrastructures nécessaires telles que des espaces de divertissement et de loisirs pour les enfants et les jeunes, ainsi que le manque des espaces verts, sans compter le problème du non-règlement des actes de propriété de certains logements, qui est devenu une préoccupation majeure qui les inquiète énormément, le fait qu'ils ne peuvent ni vendre, ni louer leurs logements sans ce document très important, en plus de la fragilité de certains logements, qui sont devenus une vraie menace de s’effondrer sur la tête de leurs occupants, ainsi que la propagation des habitations de fortune qui ont complètement terni l’image de la région. Cela a amené les résidents à exiger des instances concernées de prendre en compte sérieusement leurs problèmes, en particulier ceux liés à l’aménagement de la route qui se trouve dans un  état dégradable,  sans parler de l'absence complète de certaines infrastructures  vitales, ce qui nécessite de prendre des mesures sérieuses par les responsables qui doivent  œuvrer pour la concrétisation de programmes importants pour lutter contre la pauvreté de la population.

Touffik
Lundi 16 Novembre 2015 - 17:24
Lu 116 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+