REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Tagouraya, une localité défavorisée qui revendique sa part de développement

Les citoyens de la localité de Tagouraya relevant de la commune de Bir Al H’mam au sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès interpellent les autorités locales à débloquer des projets de développement qui visent à améliorer leur niveau de vie, et mettre fin aux problèmes qui suscitent leur mécontentement depuis longtemps.



L’approvisionnement avec les bouteilles de gaz demeure parmi les difficultés les plus cruciales, à savoir que les familles se trouvent  obligées à parcourir plusieurs kilomètres en quête des bouteilles de gaz, vers la commune de Sidi Chaïb ou la localité de Khachba la plus proche. Une situation qui devient très éprouvante durant  la période hivernale lors des chutes de neige qui isole Tagouraya  du monde extérieur, obligeant ainsi la population à recourir au bois dans la cuisson et pour se chauffer, en attente de l’aide de l’armée nationale qui opère chaque hiver dans les localités les plus touchées par les intempéries, pour aider les familles sinistrées comme était le cas pour ladite localité l’hiver passé. Les familles demandent aussi l’intervention immédiate des responsables pour mettre fin à leur calvaire et le raccordement des maisons avec le réseau de distribution du gaz naturel qui, selon eux, a trop tardé malgré les précédentes promesses tenues des responsables locaux. Par ailleurs, les conditions de l’urbanisme restent à espérer dans une localité qui n’a presque pas bénéficié d’aucun programme pour l’assainissement des chemins intérieurs ainsi que l’éclairage public et la réfection des vieilles maisons, selon des témoignages recueillies les doléances des citoyens  qui attendent toujours une prise de considération par des programmes urgents pour améliorer leur entourage. La couverture sanitaire reste toujours moins des espérances et ne répond pas aux attentes des citoyens qui demandent l’intervention de la direction de la santé pour le développement de la salle des soins et sa dotation de matériels et effectif, ainsi que d’autres services, à l’exemple de la radiologie et la chirurgie dentaire, pour assurer un service permanent même le soir.

A. Guellati
Mardi 1 Septembre 2015 - 17:46
Lu 202 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+