REFLEXION

SIDI BEL ABBES :Les travailleurs de l’EDIMMA sans salaire depuis 18 mois



Depuis 18 mois les travailleurs de l’EDIMMA  n’ont pas encore touché leurs salaires  et un mécontentement total du personnel est constaté à quelques jours de la fête de l’Aïd El Adha. En effet, la situation des  20 travailleurs de l’entreprise de distribution et de maintenance du matériel agricole de Sidi Bel- Abbés(EDIMMA) semble se compliquer de plus en plus,  puisque tous les mouvements de protestations observés il y a quelques mois, pour réclamer les salaires bloqués, n’ont pas abouti à grand-chose. Le problème est devenu compliqué notamment après la restructuration de l’entreprise. Qui jadis, s’est spécialisée en vente de matériels agricoles et de pièces de rechange, qui assurait le chiffre  d’affaires, au lieu de la prestation de services, qui a fait diminuer le bénéfice de l’entreprise de prés de 80%, sachant  que depuis sa création en 1963, cette entreprise connue à l’époque sous sa première dénomination ONAMA,(office national du machinisme agricole) fabriquait exclusivement des tracteurs et des équipements d’accompagnement, vendus à des prix élevés sur le marché national, ce qui a sauvé, à l’époque, ladite entreprise de la faillite. On apprend, par ailleurs, que les lettres de réclamations et autres requêtes adressées au conseil  d’administration de l’entreprise et au directoire du SGP EQUIPAG sont restées lettres mortes. L’ensemble des travailleurs désespérés de leur situation sociale sans issue,  interpellent les hautes instances de l’Etat pour sauver leur entreprise et une carrière de plusieurs années qui risque de partir en fumée.   

D M
Mardi 23 Octobre 2012 - 05:00
Lu 360 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+