REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Les membres de l'A.P.C de Dhaya veulent la destitution du maire

Des membres de l'A.P.C de Dhaya, daïra de Télagh, 60 km au sud du chef-lieu de la wilaya de la Mékerra, viennent, au moyen d'une lettre dûment rédigée et signée, de saisir les premiers responsables départementaux, dans laquelle ils leur demandent d'intervenir pour procéder à la destitution du maire, d'obédience R.N.D et qui se trouve sous contrôle judiciaire depuis le mois de mars dernier.



Notre A.P.C, soulignent-ils dans leur correspondance, traverse actuellement un climat de discorde et de dissension nous opposant à ce maire accusé de faux et usage de faux, imitation de signature, falsification d'écriture et usurpation de fonction et de mauvaise gestion". "Dans le but de trouver un dénouement heureux à la crise qui secoue notre A.P.C, concluent les plaignants, et débloquer la situation tendue qui y prévaut, nous demandons que la loi en vigueur soit appliquée à l'encontre du maire en question, notamment l'article 43 relatif aux poursuites judiciaires dont peut faire un élu''. En application aux articles 216 du code pénal et l'article 33 du code de prévention et de lutte contre la corruption, les autorités compétentes, selon une source concordante, lui ont d'ores et déjà confisqué son passeport.

M.N
Mercredi 14 Juin 2017 - 19:59
Lu 203 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-10-2017.pdf
8.41 Mo - 16/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+