REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Les entrepreneurs du secteur du bâtiment réclament leur argent

Selon nos sources, la caisse nationale du logement qui n’a pas réglé la situation financière de nombreux entrepreneurs, a fait réagir la Confédération générale du patronat algérien du secteur du BTPH (CGP-BTPH) de la wilaya de Sidi Bel Abbès.



Cette dernière a réagi avec une contestation de ce retard de régularisation qui dure depuis de nombreux mois bien que, selon les responsables locaux de la C.N.L, cette épineuse affaire relève des prérogatives des instances nationales des finances. En vue de débloquer cette situation qui risque de s’envenimer et d’entacher la bonne évolution des différents travaux des bâtiments en cours de construction, les représentants de la CGPBTPH, lors d’une rencontre avec les responsables de l’OPGI, ont étalé leurs vives doléances. En effet, il était convenu que tous les dossiers sont bel et bien finalisés par la caisse nationale de logements qui n’attend que l’aval de la tutelle pour injecter la somme de 40 milliards de cts dans les caisses des plaignants dont certains ont préféré exhorter l’intervention du wali pour mettre fin à cette situation encombrante.                  

B. Abderrahmane
Vendredi 22 Janvier 2016 - 16:19
Lu 124 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+