REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Les anti-mouhafed du FLN appellent à un grand rassemblement le 1er mai.

Le comité de sauvetage du FLN continue à sillonner les communes et les Daïras de la wilaya afin de mobiliser les militants et les sympathisants du FLN pour un rassemblement grandiose le 1er mai prochain devant le siège de la mouhafada



SIDI BEL ABBES : Les anti-mouhafed du FLN appellent à un grand rassemblement le 1er mai.
Le conclave tenu ce samedi à telagh et auquel ont pris part des représentants de plusieurs commune du sud de la wilaya à l’image de mérine, mezaourou,teghalimet et ras el ma…a été l’occasion de faire passer le mot d’ordre pour mobiliser le maximum de personnes en guise de démonstration de force afin de pousser le mouhafed aux quatre mandats à l’APN lebid de déposer sa démission et de suivre son mentor Belkhadem. Tous les militants présents à ce conclave ont été unanime à dénoncer les agissements néfastes de ce mouhafed qui ont nui au parti. Selon les intervenants ce responsable s’est enrichi sur le dos des militants qu’il a trahit .son mode de gestion repose sur la corruption et le passe-droit  et ont soutenu ce qui explique les personnes ramenés d’autres formations politiques qu’il a transformé en responsables au sein de l’APW et les APC .la quasi-totalité des personnes qu’il a mis dans les listes des dernières élections locales ont versé au moins la somme de 30000 DA qui n’ont jamais transité par le compte de la mouhafada .Par une petite opération arithmétique , une moyenne de 20 candidats par commune donne plus de 1000 personnes à travers les 52 communes de la wilaya .D’importantes sommes d’argent sont récoltés officiellement par le mouhafed sans compter la quête officieuse opérée auprès des entrepreneurs et hommes d’affaire qui espèrent des facilités auprès de maires couchants qui obéissent à ce mouhafed sans scrupule a développé l’ex sénateur et ex membre du bureau politique AZZI Bentabet. Selon l’orateur, des personnes dont les noms riment avec des barons de la drogue et des stupéfient occupent des postes de responsabilités dans les assemblées élus sous la casquette du parti des moudjahidines et des chouhadas grâce à la bénédiction du mouhafed dont le seul souci est d’en tirer des profits. L’ancien n° 2 du bureau politique du temps de Benflis n’a pas manqué de mettre l’accent sur la malhonnêteté de lebid qui selon lui devra rendre des comptes avant de partir. Les véritables militants qui ont fui le parti suite au diktat de ce mouhafed devront revenir et militer pour en finir à jamais avec celui qui a clochardisé les assemblées élus et favorisé « la chkara et le benammiss » s’accorde-t-on à conclure. L’ère des taxations des militants d’anti Bouteflika est révolu .cette chanson utilisée par lebid  pour intimider les militants qui osent lever le ton pour dénoncer la corruption ne fait plus partie du hit-parade et appartient désormais à une autre époque. Le mouhafed qui a soutenu Belkhadem dont les profils se ressemblent devra en connaitre le même sort a-t-on pesté.

D M
Dimanche 28 Avril 2013 - 11:44
Lu 477 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+