REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Les agriculteurs entre le marteau et l’enclume



Les agriculteurs de la wilaya de Sidi Bel Abbès ne savent plus à quel saint se vouer. Coincés entre le marteau et l’enclume ;   ‘’assujettis à la mise en demeure des redevances de concession de leurs terres et la sécheresse qui bat le plein’’,  les agriculteurs locaux sont au bout du rouleau. Les bénéficiaires sont sommés de s’acquitter de 800 DA pour chaque hectare de droit de concession en vue d’accéder à l’étape de droit de jouissance. En effet, l’on a appris   que la direction des domaines venait de délivrer aux agriculteurs, depuis l’entrée en vigueur de ce système jusqu’à la date du 30 septembre 2015, 14. 500 actes de concession. Le  montant  de 106 millions de dinars de  droit de concession a été  versé  alors que  celui de la jouissance,  le  service   domanial n’a  reçu  que  61 millions de dinars. Face   à ce déficit  soit  le manque à gagner, la dite  direction  n’a pas trouvé   d’autres  issues  que  de  monter  au créneau par l’envoi des ordres de versement  aux  propriétaires  défaillants  faute de quoi des  mises en demeure seront  leur seule  alternative.                   

B. Abderrahmane
Mardi 5 Janvier 2016 - 17:01
Lu 125 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+