REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le transport : Des améliorations appréciables



D’une superficie globale de 9150 kilomètres carrés et regroupant 15 dairas et 52 communes, la wilaya de Sidi Bel Abbés compte une population estimée à 522.203 habitants (premier recensement) dont plus de la moitié pour le seul chef lieu. Son réseau routier toutes classifications confondues comprend une infrastructure routière longue de 1.673 kilomètres avec 501 bornes de routes nationales, 722 chemins de wilaya et 390 communaux et enfin du ferroviaire s’étire sur 162 kilomètres. Dans ce contexte, le secteur de transport à travers la région est favorisé dans le cadre de son plan de détournement afin de répondre aux besoins sans cesse croissant notamment des formations du territoire de la wilaya de Sidi Bel Abbés. Aussi les facilités accordées aux opérateurs privés ont été d’un apport appréciable pour les usagers et cette évaluation, dans le contexte durant les années en cours fait ressortir l’existence de 13.373 sièges soit un ratio d’une place pour 35 passagers. Et si cet indice est encourageant, il n’en demeure pas moins qu’il existe un léger déséquilibre dans les zones reculées de l’extrême Sud de la wilaya. A noter que l’exploitation des lignes de transport par les opérateurs privés représente actuellement 90% du parc roulant de la wilaya avec 402 véhicules (tous opérateurs confondus) et ce grâce aux facilités accordées, et de ce fait le nouveau plan élaboré s’articule autour de la mise en place de 10 nouvelles lignes nationales, 44 autres locales et onze inter dairas. Le réseau urbain compte 450 opérateurs pour un parc de 52 véhicules offrant une capacité de 3850 places et la rotation entre le centre ville et les quartiers périphériques est assurée par 13 lignes. D’autre part, il est à signaler que les principales artères de la cité ne peuvent absorber le nombre assez élevé de véhicules de tous genres sans oublier les taxis, d’où la nécessite d’étudier un plan de désengorgement par des voies d’évitement vers le centre ville qui est constamment sollicité par les automobilistes mêmes ceux de passage à Sidi Bel Abbés.Aussi en l’absence d’un plan de circulation adéquat, des mesures s’imposent en la création de points de stationnement fixes au niveau du centre de la cité et des quartiers périphériques afin « d’aérer » la ville qui étouffe sous le nombre de voiture sans cesse croissant. Par ailleurs, le transport rural enregistre un développement appréciable grâce à la participation du secteur privé avec l’acquisition de 317 fourgons pour les mêmes intérieurs et autres inters communaux. Dans cet ordre d’idées, il est à souligner que pour le respect des instructions établies par les services de la direction des transports des brigades d’inspecteurs assermentés effectuent des contrôles sur le terrain des de stationnement, d’itinéraire et de sécurité afin d’assurer un service répondant aux attentes des usagers. Et dans le cadre de l’amélioration des prestations, il a été établi un plan de transport au bénéfice des citoyens qui s’articule autour de l’utilisation optimale des capacités de l’harmonisation des prestations de service, etc…..enfin, pour moment la direction des transports de la wilaya s’est dotée de données statistiques lui permettant la recherche d’un modèle d’organisation adéquate avec les collectivités locales.

Mehdi Kada
Mardi 20 Juillet 2010 - 11:12
Lu 503 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+