REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le retour du vignoble à grande échelle

A l’instar d’autres régions du territoire national, la reconversion des espaces traditionnellement viticoles en céréaliculture fut désastreuse à travers la wilaya de Sidi Bel -Abbès ou l’arrachage du vignoble sur les terres a concerné une superficie de 40.000 hectares environ.



SIDI BEL ABBES : Le retour du vignoble à grande échelle
Dans ce contexte, il est à souligner que le plan de l’environnement de la vigne, avec son système radiculaire profond, est un excellent arbuste pour la fixation des sols et la lutte contre l’érosion. A ce sujet, afin de relancer le vignoble dans la région, de grandes superficies de terres fertiles ont été plantées par des bénéficiaires privés notamment dans les daïras de Sfisef et Aïn El-Berd. A cet effet, ces opérations, qui s’inscrivent également dans le cadre de l’emploi rural, ont bénéficié de l’apport des services de la direction des forêts et celle de l’agriculture particulièrement avec la disponibilité des plants qui étaient dans le passé, le principal obstacle à une relance de la viticulture. D’autre part, il faut noter l’impossibilité à réaliser l’ambition de reconstituer le vignoble partout où il dominerait, car son arrachage et son remplacement par d’autres cultures, ont provoqué une modification dans l’aptitude des sols à la viticulture. Et, si les efforts actuels sont concentrés sur la réhabilitation du vignoble par une reprise des plantations, le plan qualificatif impose des exigences. Pour rappel du temps des périodes fastes de la vigne, le vignoble occupait presque le cinquième de la superficie des terres agricoles dans la wilaya (300.000 hectares) représentant ainsi les 30 pour cent de la production nationale. Toujours dans cet ordre d’idées, le secteur agricole est spécifique et se distingue par des produits souvent périssables et à faible valeur d’unité de poids, ce qui fait que ces deux éléments donnent naissance à des problèmes de transport et de la conservation des produits, d’où leur grande importance, la production reste rigidement liée à la superficie disponible et donc soumise à de grandes variations des aléas climatiques. En fin, il est à rappeler que la superficie cadastrale de la wilaya de Sidi Bel-Abbés est de 915.069 hectares répartis entre 22.037 ha de montages, 323.944 ha en plaines, 366.082 ha en steppe et 356.501 ha soit 39 ٪ en surface agricole utile (SAU).

Mehdi Kada
Lundi 17 Janvier 2011 - 11:14
Lu 802 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+