REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le problème de l’eau, ce sera du passé en 2016

Bien qu’à ces moments de disette où la sécheresse fait planer son ombre sur le territoire de la Mekerra, il n’en demeure pas moins que les responsables du secteur jouent l’apaisement. D’ailleurs, la direction des ressources en eau de la wilaya de Sidi Bel-Abbès se veut rassurante en ce sens.



En effet, les  régions du sud de la wilaya  seront  approvisionnées en eau potable  H24  dès  leur   raccordement au réseau du projet de transfert des eaux à partir de Chott El Gharbi, dans la wilaya de Naâma  dont l’achèvement des travaux seront prévus d’ici la fin du mois de juin 2016. Ce projet sera d’un renfort de ressources nouvelles de plus de 30.000 m3 par jour en eau potable au profit des communes de Bir El H’mam, Oued Sbaa, R’djem Demmouche, Ras El Ma, Aïn Tindamine, Hessaiba, Moulay Slissen, Chetouane et Ben Badis. Dans une perspective   de concrétiser   les objectifs assignés, la direction du secteur a lancé un vaste programme faisant état de la rénovation des conduites de distribution d’eau potable au niveau de ces communes. Le premier responsable du secteur M. Lattable Abdelkader nous a fait savoir que le chef-lieu de wilaya a bénéficié d’un projet de réhabilitation du réseau AEP au profit de plus de 15 quartiers avec à la clé la rénovation d’un linéaire global de plus de 62 km et le renouvellement de plus de 6.300 branchements particuliers. Et d’ajouter qu’il  a  été  prévu également  un programme de rénovation de 11 adductions à Touaita, Taoudmout , Aïn Trid, Sfisef, Tenira, Hassi Dahou, Boukhanefis, Sidi Ali Benyoub, Sidi Ali Boussidi, Benachiba et Chetouane. Ce mégaprojet, a-t- il martelé, a permis de maitriser les pertes d’eau estimées à plus de 50%. Par ailleurs, dans le cadre du renforcement des capacités de stockage d’eau, la direction des ressources en eau a mis en service 3 nouveaux réservoirs et châteaux d’eau d’une capacité globale de 1.500 m3 dans les communes de Tilmouni, Sidi Khaled et Benachiba. Egalement sera programmée la réalisation de 10 forages et 10 réservoirs au cours de l’année actuelle par commune. Avant de conclure, M. Lattable  met l’accent sur la  nette amélioration de  la situation de  l’eau potable dans la wilaya ces dernières années notamment suite au raccordement  au niveau  des  barrages limitrophes de Sidi Abdelli (Tlemcen), Sarno, Bouhanifia et Cheurfa (Mascara)  dans l’attente des  nouveaux projets de transfert de ressources  en cours de réalisation à partir de la station de dessalement de Honaine (Tlemcen), et de la nappe du Chott El Gharbi. Ce qui permettra à moyen et long termes de couvrir les besoins de la wilaya d’une desserte  H24 pour les principales agglomérations. Les services concernés ont aussi entamé le projet d’achèvement des différents systèmes de prévention et de protection des zones inondables qui ont été identifiées à travers le territoire de la wilaya.            

B. Abderrahmane
Lundi 11 Janvier 2016 - 13:15
Lu 192 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+