REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le feuilleton du manque de liquidité continue dans les bureaux de poste



SIDI BEL ABBES : Le feuilleton du manque de liquidité continue dans les bureaux de poste
Sous d’autres cieux, se rendre à la banque, pour encaisser constitue une véritable joie, car l’opération de retrait ou de versement se fait à la vitesse de l’éclair. Chez nous, c’est l’éternel cauchemar, qui hante les fonctionnaires et les retraités, avec les interminables queues qui n’en finissent pas. Aujourd’hui, samedi 23 octobre, des citoyens à l’extérieur du bureau de poste du 1er novembre, situé au centre ville de sidi bel abbés nous ont affirme, de vive voix. Attendent 14 jours, pour pouvoir encaisser…mais en vain à ce jour. Ceci, nous fait penser que l’histoire du manque de liquidité n’a pas trouvé son épilogue. Devant, cette situation qui perdure, il est impératif que les services concernés songent à trouver une solution, une fois pour toute enchainent nos interlocuteurs. Dans le même sillage, les citoyens sont confrontés à une autre pénurie des timbres quittances de 20DA et 30 DA dans les bureaux postales et recettes des contributions. Du coté des services concernés, aucune explication sur le pourquoi de ce manque de timbres. Dans ce contexte, les citoyens lancent un appel, aux autorités locales pour mettre fin à ces problèmes qui durt depuis longtemps.

Daouadji M
Mardi 26 Octobre 2010 - 00:01
Lu 422 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+