REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le blé de Sfisef serait infecté par l'insecte du "charançon"



Quelles sont les raisons pour lesquelles le blé impropre à la consommation a été acheminé de Mahdia (Tiaret) vers les blocs silos de Sfisef ? C’est une question qui trouvera certainement sa réponse dans le rapport de l’enquête diligentée par les services de sécurité qui ont sérieusement pris en charge cette affaire qui porte atteinte à l’économie nationale. Que ce soit à Mahdia ou à Sfisef, le blé incriminé qui a fait l’objet d’analyse dégageait une odeur désagréable souligne-t-on dans un rapport de la CCLS, a-t-on appris de sources concordantes.Il était infecté d’insectes du blé plus connus sous le nom du « charançon » qui se développe dans les céréales stockés lorsque les conditions de traitement ne sont pas réunis. L’insecte en question, signalent des spécialistes, dévore le grain du blé de l’intérieur et ne laisse que les grumes. Il fait son apparition lorsque la température des céréales se trouve entre 26° et 30°et quand la teneur en eau est de 14%. Un blé qui a perdu sa teneur en volume n’est certainement pas panifiable et perd de sa qualité en farine, a-t-on indiqué. Il convient de signaler que le blé qui se trouve au cœur d’une grande polémique à Sfisef provient de l’importation ce qui par conséquent a été troqué en monnaie forte.             

D.M
Mercredi 29 Mai 2013 - 21:00
Lu 246 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+