REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le RND au bord de l’implosion ?

Les conséquences du cinglant échec que le RND a essuyé récemment aux élections du sénat ont eu des effets dévastateurs dans les milieux des élus et militants locaux de la formation politique présidée par Bensalah. La grogne et les accusations de trahison qui ont fait leurs chemins risquent d’aboutir à une implosion aux effets néfastes.



L’émissaire de Bensalah, l’ex ministre et actuel membre du bureau national du RND, M. Laroussi, qui a marqué son passage jeudi dernier à Sidi Bel Abbés en pompier a été témoin d’une réunion houleuse où le franc parler a été le maitre mot. Les intervenants ont vidé leurs sacs en accusant un quatuor dirigé par un ex coordinateur du bureau de wilaya et ex député d’être « les démons » qui ont de tout temps mené le parti à l’échec. En dressant un bilan, un militant a lancé à l’adresse de l’émissaire de Bensalah que le parti a commencé à respirer en s’appropriant deux sièges au sénat alors qu’auparavant du temps du coordinateur incriminé le parti était « au fond d’un puits ».L’ensemble des élus et militants actifs du RND présent à ce conclave ont exigé la nécessité de passer aux urnes pour élire démocratiquement un bureau représentatif. La solution provisoire de désigner des membres du conseil national pour cette mission n’est pas apprécié par la base militante du fait que 15 communes du sud de la wilaya ne sont pas représentés dans les instances a-t-on soutenu. Des ex responsables du parti qui ont échoué  dans leurs missions ont été démis de leurs fonctions par Ouyahia avant de refaire surface avec Bensalah à la faveur d’un appui d’un ministre RND originaire de la région. En guise d’un message adressé à Bensalah , les militants et élus du RND ont affiché clairement une revendication relative à la prise dans les meilleurs délais de mesures à l’égard de ce quatuor qui par manque de courage aurait évité d’assister à la réunion pour affronter les militants a-t-on fait savoir à l’émissaire de Bensalah. Les protestataires ont même chargé ce dernier de communiquer à Bensalah qu’une démission collective des militants et élus est envisagé au cas où des mesures ne seraient pas prises à l’encontre des « traitres ». Selon des sources proches de l’émissaire de président du RND, M. Laroussi, un rapport bien étoffé qui comporterait toutes les doléances entendues et enregistrées sera entre les mains de Bensalah dans les tous prochains jours.

D.M
Vendredi 21 Février 2014 - 19:00
Lu 132 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+