REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le DJS brosse un tableau ‘’mitigé’’ de son secteur

Selon le directeur de la jeunesse et des sports de Sidi Bel Abbès en l’occurrence M. Mohamed Rayane en survolant son secteur aussi sensible que les autres, nous a fait savoir que plus de 78 opérations sont inscrites dont une bonne partie est déjà lancée alors que d’autres sont en arrêt temporaire.



Le premier responsable de la DJS a annoncé la réception de 5 maisons de jeunes installées à Sidi Brahim, Taoudmout, Tafessour, Sidi Bel-Abbès et Sidi Hamadouche. Ainsi, 6 terrains communaux ont bénéficié du revêtement du gazon synthétique à Boukhanéfis, Sidi Ali Benyoub, Sidi Khaled, Sidi Ali Boussidi, Moulay Slissen ainsi que la réalisation de plus de 40 terrains de proximité dits Matico dans le cadre du programme complémentaire. D’autres infrastructures sont édifiées à l’exemple de la piscine du 24 février actuellement opérationnelle toutefois au vu de l’affluence nombreuse chez les deux sexes et les différentes tranches d’âge, elle ne pourra répondre aux attentes des amateurs de l’eau. Pour ce qui est des piscines installées à Telagh et Sfisef, elles n’arrivent pas à ouvrir leurs portes pour cause de défaillance de chaufferie, cependant selon notre interlocuteur, ces deux installations s’ouvriront de nouveau à partir du mois de janvier. Quant à la piscine semi olympique située au cœur du centre de regroupement des équipes nationales, elle sera fonctionnelle à la fin du premier semestre de l’année prochaine. En outre, d’autres piscines sont en voie de réalisation entre autres celles de Ras El Ma et de la cité Bouazza El Gherbi (la briqueterie), ex-la Bremer tandis que les trois piscines de proximité de Ben Badis, Ain El Berd et Tenira entrent dans le cadre des projets en arrêt.  Par ailleurs, le DJS ajoutera que la localité de Bordj Djaafar rattachée à la commune mère de Sidi Benyoub, aura son stade dans la perspective de l’opération de réhabilitation entrant dans le cadre du fond spécial qui sera incessamment débloqué par la tutelle. L’USMBA verra  également son centre de formation implanté  sur  une superficie  de trois hectares  à une valeur financière  de  35 milliards  de cts  où seront prévus  un   bureau administratif, un  restaurant, un hôtel et deux terrains  dont  un en pelouse  naturelle. En ce qui concerne la jeunesse, les différentes maisons de jeunes de la wilaya sont équipées d’un matériel de grande importance telle les micro-ordinateurs, des téléviseurs, matériel d’audio visuels. Les  ligues  dans différentes disciplines entre autres  de  cyclisme,  le centre d’équitation, l’association  de la plongée sous-marine,  la  ligue  de gymnastique, ainsi  que  d’autres associations sportives du football,  handball  ont été  destinataires des aides matérielles  et financières  par le secteur. Pour conclure, le DJS M. Rayane Mohamed n’a pas manqué de saluer les efforts des instances sportives nationales et de wilaya dont le wali, investis   au service de la jeunesse.

B. Abderrahmane
Lundi 28 Décembre 2015 - 17:00
Lu 165 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+