REFLEXION

SIDI BEL ABBES : La sécheresse sévit, l’angoisse s’installe

La wilaya de Sidi Bel Abbès connait cette année une baisse alarmante en matière de production oléicole, contrairement à l’année écoulée où la récolte a atteint 176 mille quintaux d’olives dont une partie évaluée à 45. 000 était consacrée à la production de l’huile d’olive.



Pour ce qui est des causes de cette situation selon les experts en la matière, c’est l’absence d’une réelle prise en charge de cette matière ainsi que les séquelles d’une sécheresse qui sévit actuellement sur la région de La Mekerra. Même la culture céréalière est vouée à l’angoisse pour les mêmes prétextes selon les responsables locaux de l’agriculture.  Ces derniers refusent tout acte alarmiste tentent tant bien que mal de rassurer les agriculteurs quant à l’utilisation des eaux des barrages et le traitement des eaux usées, une manière de surmonter ces moments difficiles bien que dans le camp des réalistes, cette solution ne fera pas long feu dans l’attente d’une providence divine. Quant à l’eau  potable,  suite  aux déclarations du premier  responsable du secteur, ce  sera  encore  trop  tôt  d’émettre  des appréhensions et  des solutions  existent  mais  l’utilité  des  pluies  sera  d’un facteur prépondérant  pour aspirer  à  un meilleur espoir d’approvisionnement

B. Abderrahmane
Dimanche 3 Janvier 2016 - 17:12
Lu 167 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+