REFLEXION

SIDI BEL ABBES : La perpétuité pour le mis en cause



Le tribunal criminel près la cour de sidi bel abbés a jugé dimanche dernier, le dénommé B.M., qui devant la barre devait répondre les accusations portées, contre lui dans une affaire de meurtre avec préméditation où l’avocat du ministère public a condamné à perpétuité l’accusé. Les faits se sont déroulés le 4 septembre 2008, quand les gendarmes d’Ain Témouchent ont été informés de l’admission de deux victimes, à savoir K.R. et M.B. aux UMC de l’hôpital, d’où la première victime est décédée à la suite d’un coup au niveau de cœur et qui a rendu l’âme au bloc opératoire. Et une deuxième victime blessée à l’épaule, cette blessure en question lui a valu une invalidité de 10%. Les services de sécurité sont parvenus à arrêter l’assassin, après avoir enclenché des recherches, et qui a reconnu son crime. Le mis en cause a déclaré qu’il s’est disputé avec la première victime, qui croit- on savoir, vendait des psychotropes devant le domicile de l’accusé. Apres le jeûne, le mis en cause est sorti avec son frère et une deuxième bagarre éclata entre les deux victimes et se termine comme il a été décrit plus haut (un décès et un blessé).

Daouadji M.
Mercredi 17 Novembre 2010 - 22:01
Lu 404 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+