REFLEXION

SIDI BEL ABBES : La grande majorité des élus de Telagh boudent l’APC

La session ordinaire de l’APC de Telagh prévue mercredi dernier et qui devait examiner une dizaine de délibérations a été carrément annulée, ont signalé des sources proches de cette municipalité du sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès.



Les 15 élus parmi les 19 que compte l’assemblée communale de Telagh qui ont signé la semaine passée une motion de retrait de confiance au maire M. Mekkideche ont mis à exécution leurs menaces en boudant l’assemblée et en bloquant les délibérations. Même les membres de la société civile conviés à assister à cette réunion ont emboité le pas aux élus ce qui n’est pas une sinécure pour le maire qui affronte une dure opposition qui risque de l’obliger de jeter l’éponge comme cela a été le cas pour lui lors du mandat précédent. Le P/APC à qui on reproche une gestion unilatérale et des traitements de faveur envers ses proches s’est retrouvé pratiquement seul puisqu’il ne lui reste que 3 élus dans son camp et qui risquent à tout moment, selon nos sources d’information de basculer vers l’opposition. A priori, les affaires de la collectivité de Telagh se retrouvent dans l’impasse avec comme grand perdant le citoyen lambda.

D M
Samedi 18 Janvier 2014 - 15:56
Lu 199 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+